décorporation dame-cande

Sortie hors du corps : Une aurore boréale dans mon jardin.

voyage astral aurore boréal message citation dame-cande

Sortie hors du corps : Une aurore boréale dans mon jardin.

Le jour où j’ai vu une aurore boréale dans mon jardin en plein centre de la France.

(La sortie hors du corps, qu’est ce que c’est : explications)

 

 

Cette sortie hors du corps se déroule au cours une nuit de janvier 2018. 

 

Je m’endors tardivement. Je sais qu’il vaut mieux se coucher tôt pour avoir plus de chance de faire un voyage astral durant son sommeil nocturne. Mais je suis une couche-tard! 

Je m’endors donc entre minuit et demi et 1 heure du matin. La nuit file,  je me réveille vers 5 heures du matin pour une raison dont je ne me souviens plus. Il s’agit probablement d’un bruit dans la maison.

Il fait nuit et je vais me rendormir assez rapidement.

Ces petits réveils sont souvent propices, profitables au bon déroulement d’une sortie astrale (voir le livre d’Akena, manuel pratique sortie hors du corps). 

 

Quelques dizaines de minutes plus tard me voilà consciente et en même temps dans une situation peu commune. 

 

Je suis debout devant une porte-fenêtre de mon salon et je ne sais pas comment je suis arrivée là. 

Je réalise immédiatement que je suis sortie de mon corps. Mon enveloppe physique doit être assoupie dans le lit et ma conscience est devant la fenêtre.

 

Il fait complètement jour et pourtant il y a certaines zones d’ombre dans mon champ de vision. Je souhaite voir le jardin alors je tente de passer ma tête au travers de la vitre. J’ai beaucoup de mal à voir le jardin. C’est un peu comme si j’avais une cécité visuelle partielle. Je demande alors la clarté à moi même et ceci très fermement!

J’ai toujours du mal à voir mon jardin en entier. Je me retrouve tout à coup dans un noir complet. Je suis heureuse d’être éveillée alors que je dors; Aussi je décide de danser un peu, ce qui me permet de garder ma conscience pour encore quelques instants, et cela dans un grand état de joie.

Très peu de temps après ces quelques mouvements de danse,  me voilà de retour dans mon corps, étendue sur mon lit. J’ouvre les yeux et il fait totalement noir dans la pièce. J’avais un doute, car lors de ma prise de conscience devant la fenêtre je voyais comme en plein jour dans le champ de vision auquel j’avais accès. 

 

Je décide de ne pas bouger et de me rendormir tout de suite. Je sens un état vibratoire, je me laisse partir. Me voilà endormie, mais consciente, je me lève et je constate qu’il y a deux personnes au bout de mon lit qui m’attendent. Je ne ressens aucune surprise et je suis tout à fait en confiance.

 

Il s’agit d’une femme et d’un homme ayant une tenue, à quelques ajustements prêts, identique. Après une longue réflexion, j’ai choisi de ne pas révéler trop de détails sur ces deux personnes ne souhaitant pas que des conclusions hâtives soient tirées sur leur identité.

Ces deux personnes ne me parlent pas et pourtant je sais que je dois les suivre et cela n’a rien d’effrayant. L’homme s’élance en tête pour traverser la maison, suivi de la femme puis de moi derrière qui me presse. En une fraction de seconde, nous sommes dans la chambre de mes enfants et nous allons quitter la maison par la porte-fenêtre de cette pièce . 

 

Au moment de sortir, j’ai une inquiétude en voyant mes enfants dans leur lit alors mentalement et de façon instantanée sans long discours je leur demande si nous pouvons refermer la maison pour que mes enfants soient en sécurité. Je reçois comme information que la porte n’est pas réellement ouverte et que mes enfants ne risquent rien. 

 

Nous voilà dans le jardin sud-est de la maison qui donne sur les champs.

À peine sortie dehors, j’aperçois avec émotion une aurore boréale verte face à nous!  Je n’en ai jamais vu de ma vie et je ne pensais pas que ce soit possible en France, je suis sidérée ce qui ne serait pas le cas dans un rêve classique.

Les deux personnages qui sont venus me chercher semblaient pressés de partir, mais je leur demande un instant pour regarder plus longtemps le ciel. Ils ne font aucune difficulté et acceptent de s’arrêter quelques instants pour mon plaisir. À ce moment là je vois le visage de la jeune femme, tellement marquant et hors de l’ordinaire. Nous reprenons notre chemin, mais à peine avons-nous franchi la limite de ma propriété que le paysage devient étrange jusqu’à n’avoir plus rien de réel.

Je vais alors basculer dans un rêve assez incohérent et sans maîtrise. 

Fin de l’aventure! 

Avez vous déjà fait un voyage astral? Racontez moi vos aventures en commentaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *