VIRUS : La langue des oiseaux

Ce que dit la langue des oiseaux sur le mot virus

VIRUS La langue des oiseaux

VIRUS La langue des oiseaux  : Est une ruse de la vie « vie ruse » ? Mais alors dans quel but ? Pour déstabiliser l’organisme (V) qui a de la colère (ir, ire) contre le collectif (us, nous) et ses habitudes (us, usages). Le virus, en cas de pathologie, signerait alors le fait que la personne a des difficultés pour sortir d’une situation sociale où elle se vit comme « un parasite » ; elle en a marre, sans oser le dire, d’utiliser et de dépendre des systèmes de sécurité sociale et de protection mis à sa disposition par la collectivité. En cela, « le virus » est une ruse de la vie pour lui dire qu’elle se comporte comme un « virus » qui utilise à son profit les machineries de reproduction génétique de la cellule hôte. Il la pousse à retrouver la vraie « vie » sa vraie vie.

Luc Bigé, biologiste formé à la recherche fondamentale et passionné d’astrologie, enseigne à Paris et en province. Bien que s’inscrivant dans le courant de la pensée humaniste, ce chercheur indépendant travaille sur l’aspect énergétique de l’astrologie et s’y intéresse comme voie de connaissance complémentaire à l’approche scientifique du cerveau gauche. L’auteur est également Président de l’Université du Symbole.

Revoir ma vidéo des voeux du jour de l’an qui parlait du virus.

Voeux du nouvel an par canalisés par Dame-Cande

Me suivre sur FaceBook : ici

Découvrir mon site internet : ici

2 commentaires sur “VIRUS : La langue des oiseaux

  1. Bonjour Madame,
    Un autre scientifique, chercheur et alchimiste, Patrick Burensteinas a écrit un livre actuellement en rupture de stock, sur la langue des oiseaux…et pas seulement.
    Vous trouverez des conférences nombreuses sur cet homme qui a inventé puis pratiqué, il y a de nombreuses années, notamment une technique qui vise à rétablir une circulation harmonieuse de l’information dans le corps, que je pratique moi-même.
    Il nous informe, en cette période, que nous avons le choix de céder au chaos, où de rassembler ce qui est épars…
    Bonne lecture et écoute !

    1. Merci Brigitte pour cette recommandation! En cette période nous avons tout le loisir d’étudier, de découvrir les travaux de nouvelles « personne » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *