Vos retours sur les consultations / coronavirus

Merci à tous mes consultants et consultantes qui m’envoient des retours suite à leur rendez-vous. Il s’agit souvent d’une explication à un message qui est apparu lors du rendez-vous et qui n’était pas vérifiable sur le moment ou d’une explication à une information à laquelle mon consultant ne croyait pas sur le coup de l’annonce.

Parfois, je vous délivre des messages qui peuvent vous laisser circonspects. Une certaine incompréhension s’installe et vous n’avez pas d’explication immédiate sur une petite partie du message qui nous vient de l’invisible. Il est nécessaire lors des rendez-vous de messages des guides, de Psylogis©, de la réception d’un message d’un défunt ou d’une séance de communication animale de vous laisser surprendre, car dans ce domaine on ne peut pas tout maitriser.

Je pourrais vous conseiller de ne vous attendre à rien de particulier lorsque vous réservez une consultation. Pourtant nous sommes nombreux à avoir une tendance à tout planifier et à tout vouloir comprendre immédiatement.

Julie, qui m’a consulté il y a un an m’a récemment donné de ses nouvelles et me disait ceci :

Récemment j’ai percuté que tout était « écrit » ; j’ai relu le message, les guides m’ont donné une énergie pour garder confiance, et le plus drôle c’est que je suis enceinte, rien dans ma vie ne me laissait imaginer cette voie…aussi rapide ! …..parce que si j’avais su probablement que je me serais méfiée au lieu de foncer 😉

Alors le mieux est de laisser une place à la surprise et un délais de réflexion. Ou alors, de garder le message simplement en mémoire pour le futur comme l’a fait Julie.

Vos retours sur les consultations mais aussi sur mes vidéos gratuites :

Le 29 décembre 2019, je préparais les vœux de l’année 2020 à vous transmettre, comme je le fais chaque année. Ces vœux ont été publiés par La Presse Galactique et avaient suscité de nombreuses réactions, certaines très agressives (voir ci-dessous la publication Facebook). Les événements actuels nous montrent que ces réactions étaient motivées par la peur et aussi une certaine routine dans la réception de messages spirituels. Je pense que c’est une idée bien installée de ce que doit-être une canalisation médiumnique matinée d’une pointe d’esprit new-âge, dans lequel je me refuse de verser, qui m’a valu les foudres de quelques-uns.

Aujourd’hui ces messages prennent leurs sens. Il aura fallu presque 3 mois pour comprendre que les mots de nos guides n’ont rien de superflu et qu’il n’y a pas d’intérêt à faire un verbiage protocolaire vu nos qualités médiumniques encore vacillantes, chaque mot compte. vidéo ici

Par exemple

Nous n’allons pas vous embrasser. Nous n’allons pas fermer les yeux et tendre nos joues

Pourquoi nous dire cela ? Par méchanceté ? Pour nous punir ? J’avais du mal à comprendre moi-même et maintenant c’est très clair, c’était un signe, une façon de nous prévenir sur quelque chose d’important en 2020, de nous montrer la direction. Il s’agissait d’un message au premier degrés : ne fermons pas les yeux sur nos devoirs, sur ce qui est bon pour nous actuellement. Arrêtons de nous faire la bise, c’est le message de nos médecins et également celui de nos guides de lumière.

J’ai lu ces derniers jours le travail d’autres médiums qui en substances incitent à se prendre dans les bras, à sortir dans la rue et à ne pas avoir peur. Ils disent de nous réunir, car l’amour est plus fort que le virus.

Je trouve ces messages new-age très inquiétants pour des questions sanitaires évidentes et également délétères pour l’image de la médiumnité.

Réunissons-nous mais par le coeur, par la solidarité mais surtout pas physiquement, faisons cela à distance.

Je reviendrai prochainement avec d’autres messages. Vous pouvez me questionner dans la partie du blog « laisser un commentaire » ainsi que sur Facebook dans les réactions publiques.

Travaillant à distance, vous pouvez toujours me consulter en privé et cela en réservant directement sur mon site internet ici

À bientôt,

Dame-Cande

Accéder aux tarifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *