Communication avec un agneau

Communication avec un agneau. 

 

Cette année 2017 a été une riche année en communication animale. Je remercie sincèrement toutes les personnes qui m’ont fait confiance.

J’ ai réalisé une seule et courte communication concernant mes compagnons personnels cette année, effectivement comme on le dit souvent, ce sont les cordonniers les plus mal chaussés.

Alors quelle était la bonne raison de travailler pour moi-même? Ce fut la naissance de notre premier agneau à domicile!

Née un peu avant Pâques, la jeune demoiselle toute noire que nous avons prénommé “Julie” m’a donné quelques indications sur elle.

Aujourd’hui, le message se confirme et je vous en donnerai les preuves après la lecture du message de communication avec l’âme de Julie

agneau-communication-animale-ouessant
Julie et ses parents

Communication avec un agneau “Julie” qui vient de naître

  • Comment vas-tu Julie?

J’ai besoin de soin, je suis jeune et j’ai grand besoin d’aide à la vie.

Je suis si petit et tout est grand. Aussi, je ne peux pas encore comprendre ce qui m’attend. Je suis guidé, je suis aimé, cela est mon sentiment. Avant moi il y avait de la place.  je vais en prendre beaucoup avant d’évoluer en parfaite autonomie.

  • Tu veux dire que je dois m’occuper de toi?

Je suis né domestiqué, j’ai besoin de veilleurs. Ma mère sera là pour moi puis j’aurais besoin parfois de plus évoluer pour les risques liés à mon incarnation. Cette dépendance doit être comblée. Tu dois par ma mère me permettre de devenir un membre actif du troupeau

  • Es-tu heureuse de ce que tu découvres aujourd’hui?

Je suis gardé au nid, je dois me reposer car le voyage a été compliqué.

  • Je n’ai pas vu ta naissance.

La séance de délivrance a été difficile, mais la nature est patiente et nous avons fini par une belle rencontre au petit matin.

Ma génitrice et mon géniteur sont des êtres qui par leur accouplement m’ont donné la force en transmission. Je suis la force de caractère. Vous apprendrez que je ne recule pas. Ma vie sera a cette image.

  • Nous sommes heureux que tu sois parmi nous.

Je le suis depuis toujours.

Fin de la communication avec l’âme de l’agneau Julie et explications la concernant

 

Julie a désormais 9 mois. À première vue, elle a déjà tout d’une grande!

Elle a eu un demi-frère en avril puis une demi-soeur en juillet. Elle a effectivement le caractère de la meneuse qui ne recule devant rien et signe distinctif, comme sa mère, elle possède une paire de cornes, ce qui est assez rare chez les brebis. Son frère lui est assez effacé au sein du troupeau. Ce bélier s’est cassé une patte à l’âge de 10 jours et cela ne lui donne pas l’avantage physique qu’il aurait pu avoir. Quant à la petite dernière, elle est d’un petit gabarit par rapport à notre Julie et ne possède pas de cornes pour la bagarre.

Notre Julie a effectivement pris beaucoup de places, en tout cas celle de son père qui auparavant dormait contre la maman. Julie l’a remplacé laissant ce pauvre papa dormir seule dans “son canapé de paille”. De surcroît, Julie est aussi la seule qui ose déranger le père quand il mange et lui adresser des coups de cornes. Aussi, elle n’hésite pas à lui grimper dessus quand il mange pour prendre sa place. Le papa est tendre avec elle…Julie a obtenu la patience qu’il n’accorde pas aux 5 autres membres du troupeau. D’ailleurs,  je ne parle pas des chèvres qui se font littéralement écrabouiller quand il est de mauvaise humeur.

En dernier lieu, Julie du haut de ses 9 mois vient défier les chiens se plaçant face à eux et tapant de la patte sur le sol en provocation!

Elle nous avait prévenus!!

Dame-Cande

Accéder aux tarifs

Saurez vous reconnaitre Julie? (information importante : tous ces animaux sont identifiés)